Pour lui, mûrir et mourir ne sont séparés que par le « O » et le « ^ » de « Ô rage, ô désespoir, ô vieillesse ennemie, n’ai-je donc tant vécu que pour cette infamie ! ». Pascal Forbes
Plus de citations...
Home page > Vitrine > Short Story > Homoncule Élu !

Homoncule Élu !

"EDITION SPECIALE"
 
Charmeville sous l’emprise du Malin !
Une folie noire s’est emparée de ce petit village au demeurant si sympathique et paisible. Il faut dire que la période électorale a réveillé un vieux démon du Moyen Âge, une pratique disparue : la sorcellerie !
Futurs candidats et même élu n’hésitent pas, à grands coups d’euros (trouvés on ne sait où) à consulter des praticiens étranges !
La magie noire rôde... ici... là... partout, angoissante, déstabilisante, puissante, agissante !
Le sacrifice sanglant donnera-t-il pouvoir à celui-ci ?
Les rites sexuels apporteront-ils victoire à celui-là ?
Rites étranges, incantations occultes diverses, voults, mauvais œil, rituels au pouvoir terrifiant se croisent dans les rues, camouflés, masqués.
Lorsque sonne la mi-nuit au clocher du village, des ombres circulent, rasent les murs, murmurent...
A la croisée des chemins, dans le bois voisin, la flamme des bougies noires vacille... le vent pleure... la chèvre bêle ! Chut ! Non ! N’allez pas par là... ni par ici... Rentrez chez vous, fermez vos volets, priez ! Le Mal est là, omniprésent !
 
Vient de paraître : "Homoncule Élu !" d’elaine de liancourt
 
Extrait :
 
Devant l’école, d’immenses panneaux placardent les visages gais des trois candidats : Gérard Laville, maire sortant, souriant, Clément Baron, très sûr de lui et Laurent Verdier, photographié devant son étable.
Les mamans, après avoir bisouillé leurs rejetons, commentent les évènements… rajoutant ici, là, quelques remarques personnelles lorsque…
« Au secours ! le feu ! le feu ! »
Ces dames se retournent. Des flammes immenses s’emparent, dévorent les trois panneaux électoraux. C’est un cri unanime, surprise et peur mélangées !
Les affiches se tordent, les portraits grimacent un long temps puis plus rien : quelques cendres au sol, noires, épaisses comme suie mais pas la moindre flamme ! Les panneaux de bois ne sont même pas marqués par le feu !
Des rues avoisinantes, des gens accourent, regardent, interrogent ! Mais rien, rien ! Il n’y a rien à dire ni à voir, que trois panneaux vierges.
« Ce n’est pas naturel ! remarque Madame Janic.
- Je l’ai dit à mon mari la semaine dernière lorsque les Verdier ont eu des ennuis… C’est le Mal qui est arrivé sur Charmeville, le Malin est là… »
 
Parmi les premiers titres de cette collection, nous pouvons citer "666, ou la mort vie de Bertrand O’Sullivan" ou "Moi, j’aime pas les chiens" de Christian Brissart... A suivre.
 
 
 
 
 
Bookmark and Share
 
 
 
© Black-out
 
ISBN : 978-2-916753-18-8
Prix public : 7 €
Format 10,5x14,8 , 72 pages, reliure Wire’o en tête
 

Commander ce livre ?


En quelques clics via PayPal (préféré par la maison) :

Alternativement, par chèque :
accompagné du présent bon de commande
Libellé à l'ordre de Blackout, La Villatte 87220 Eyjeaux.


Ou via l'une des librairies en ligne suivantes :

Achat via Priceminister Achat via Chapitre Achat via Priceminister
 
SPIP | | Site Map | Contactez-nous | Follow-up of the site's activity RSS 2.0
Conditions générales de vente | Black-out, tous droits réservés

logo region Limousin            logo crl