L’art contemporain se définit facilement, c’est celui que le non initié ne peut pas comprendre. Christian Brissart
Plus de citations...
Accueil > Ephéméride > Hier > 2014 > Janvier 2014 > 23 janvier / Destins croisés

23 janvier / série 2014 - Ephéméride

23 janvier / Destins croisés

jeudi 23 janvier 2014, par Blackout

23 janvier
 
Destins croisés
 
- Salut comment ça va ?
- Ça va et toi ?
- Oh... ma femme vient de me quitter...
- C’est mieux comme ça, allez... Moi je souffre d’hémorroïdes...
- Rien de grave alors, quand j’ai trouvé le mot sur la table...
- Ça a l’air ridicule comme ça, ben oui, où c’est situé, mais qu’est-ce que je dérouille !
- Je suis resté de cul, sans vouloir te vexer...
- Ça lance, jusque dans les poumons, ce qui fait qu’on ne sait pas où on a mal...
- Le monde n’avait plus de sens, ma maison, toute ma maison, mes meubles...
- Je suis allé au toubib, bien sûr, cet incapable, il m’a donné une pommade, pratique la pommade pour s’oindre l’oignon. Et puis...
- ...Qui me semblaient avant indifférents me rappelaient à elle.
- Toutes les blagues je crois que c’est pour moi...
- Oh, ma fierté, zou, au vestiaire...
- Mon cœur !
- Mon cul !


Bookmark and Share

© Black-out

SPIP | | Plan du site | Contactez-nous | Suivre la vie du site RSS 2.0
Conditions générales de vente | Black-out, tous droits réservés

logo region Limousin            logo crl