Coup de matraque sur les doigts. Tiens, comme quand j’étais gosse, chacun a la Madeleine de Proust qu’il mérite. Christian Brissart
Plus de citations...

27 décembre

Anonyme

Wednesday 27 December 2017, by Blackout

27 décembre
 
Anonyme
 
Quoi de plus banal qu’un 27 décembre ?
Pont entre deux réveillons
Les fêtards rotent, ont fini de vomir
Traînent les pieds en attendant
Les galettes des rois au boulot
Les balayeurs balaient les tonnes
De clopes crachés sur le bitume
Les marchands d’huîtres sont au chômage partiel
Les sans domiciles fixes tendent
Leur gamelle
En vain, leur fête est en sommeil
Le crachin est de la partie
Et les chevaux de bois s’ennuient
La barbe à papa bave
Les restos rideau…
Petit papa noël a fini de gouailler
Seule bonne nouvelle
De ce jour qui se traîne
Comme charentaise dans une
Maison de retraite

Lire le texte d’hier

Bookmark and Share

© Black-out

SPIP | | Site Map | Contactez-nous | Follow-up of the site's activity RSS 2.0
Conditions générales de vente | Black-out, tous droits réservés

logo region Limousin            logo crl