Pour lui, mûrir et mourir ne sont séparés que par le « O » et le « ^ » de « Ô rage, ô désespoir, ô vieillesse ennemie, n’ai-je donc tant vécu que pour cette infamie ! ». Pascal Forbes
Plus de citations...

5 mars

Blues

Sunday 5 March 2017, by Blackout

5 mars
 
Blues
 
Dimanche. Depuis vendredi, rien de prévu. Sale beau temps. Pas de courrier, même pas une visite de femme sur meetic. De plus, il y en a une sur dix de potable. Ou alors inaccessible.
Seul.
Mets de la musique, toujours la même, tourne en rond. Alors je m’enfonce et décide d’écrire ce texte. Pour exorciser. Les lignes sont lourdes, l’inspiration ne coule pas, comme le sang d’une plaie : ça coagule. La prochaine sortie est le salon de Bruxelles dans trois jours. Trois jours ça paraît court, mais trois jours de vide, à bâfrer et dormir. Juste un mince espoir de visite.
 
Vais me préparer un café.

Lire le texte d’hier

Bookmark and Share

© Black-out

SPIP | | Site Map | Contactez-nous | Follow-up of the site's activity RSS 2.0
Conditions générales de vente | Black-out, tous droits réservés

logo region Limousin            logo crl