Pour lui, mûrir et mourir ne sont séparés que par le « O » et le « ^ » de « Ô rage, ô désespoir, ô vieillesse ennemie, n’ai-je donc tant vécu que pour cette infamie ! ». Pascal Forbes
Plus de citations...
Home page > Ephéméride > Hier > Mai 2017 > Confiture de méninges

29 mai

Confiture de méninges

Monday 29 May 2017, by Blackout

29 mai
 
Confiture de méninges
 
Musique psychédélique pour l’immersion.
Amour déçu amour perdu amour retrouvé peau blanche peau nue sexe roux courses à effectuer ne pas oublier les cornichons corps nichons mon psy a du pain sur la planche faudra que je le tue un de ces jours vagues qui meurent sur le sable gris parfum d’iode personne sur la plage au frais soleil de mai la vidange de mon auto mon portefeuille qui se vide à la vitesse du dernier train à grande vitesse chinois réservé à une clientèle de super luxe que vais-je manger ce soir une ratatouille ce n’est pas encore tout à fait la saison mais je m’en fous ai oublié ma gamine au terrain de jeu pourvu que je la retrouve au toboggan elle en raffole quel bel arbre que ce cyprès chauve il fut une époque où je connaissais son nom latin genre espèce famille où vais-je passer mes dernières vacances où ai-je passé les prochaines
 
Je déteste
La ponctuation.

Lire le texte d’hier

Bookmark and Share

© Black-out

SPIP | | Site Map | Contactez-nous | Follow-up of the site's activity RSS 2.0
Conditions générales de vente | Black-out, tous droits réservés

logo region Limousin            logo crl