L’art contemporain se définit facilement, c’est celui que le non initié ne peut pas comprendre. Christian Brissart
Plus de citations...

25 mars

Début

Saturday 25 March 2017, by Blackout

25 mars
 
Début
 
Ils avaient pour nom Maraude et Misère. Ils étaient grands noirs comme le chien des Baskerville. Ils étaient gentils pour qui savait l’être aussi. Ils étaient voués corps et âme à leur maître Marcel, qui, à part eux, avait tout perdu.
 
Il tombait à tremper jusqu’au squelette. Marcel avait réussi à s’introduire dans le sous-sol d’un HLM et avait forcé la porte en bois d’une cave. À l’intérieur, il n’y avait qu’une vieille couverture témoin du passage d’un collègue et ça sentait bon le chien mouillé. Marcel frotta ses bêtes avec, puis s’allongea dessus. Il n’avait pas mangé depuis deux jours mais il avait l’habitude, il s’endormit d’un œil.
Un bruit de bottes le réveilla en sursaut, un bruit de bottes qu’il connaissait trop. Ils étaient deux, n’avaient ni le blouson de cuir ni les santiags ni le crâne rasé, mais ils avaient l’œil méchant. Ils n’eurent pas le temps de frapper deux fois. Maraude et Misère leur sautèrent au cou et s’employèrent à les bouffer.
 
C’est le début d’un de mes bouquins qui attend impatiemment d’être publié...

Lire le texte d’hier

Bookmark and Share

© Black-out

SPIP | | Site Map | Contactez-nous | Follow-up of the site's activity RSS 2.0
Conditions générales de vente | Black-out, tous droits réservés

logo region Limousin            logo crl