Ève avait un nom à coucher dedans. Christian Brissart
Plus de citations...
Home page > Lectures > Poésies > elaine de liancourt > J’ai envie... Très envie...

elaine de liancourt - poésie

J’ai envie... Très envie...

Wednesday 15 June 2011, by Blackout

J’AI ENVIE… TRES ENVIE…
 
J’ai envie,
très envie,
de tout foutre en l’air !
Oublier les monstres de mon ordinaire.
Grimper en ce monde Imaginaire,
Gréviste volontaire
Des ronds de jambes, des bonnes manières.
Araser mes jours, niveau fleurettes,
Tomber en mes propres oubliettes !
Partir vers l’inconnu,
Renverser le prévu…
Déchirer les lois
N’obéir qu’à moi.
Me perdre dans les nuages,
Voler dans les mirages.
J’ai envie de rien,
J’ai envie de tout,
De tout ce qui est fou
De rien de ce qui est vain !
J’ai envie, très envie de brailler
Mes résolutions,
J’ai envie de balancer mon éducation,
Très envie de faire ma révolution !
Immobile dans ce cadre étroit
Je suis mal, j’ai froid !
Je veux écraser l’éphémère,
Dépasser la matière,
Fouiller l’espace
Y trouver ma place !
 
J’ai envie, j’ai très envie de vivre,
A l’extérieur du quotidien…
Décrotter le givre
Masquant mes besoins…
J’ai envie d’aimer…
Dans le délire,
J’ai très envie de partager
Mes aspirs !
J’appartiens au rêve,
A la folie, à l’impossible !
Arrête-toi manège !
Mes pensées, trop vite défilent !
 
Je ne veux pas vivre « l’ordinaire »
Ni chevaucher l’habitude,
J’ai très envie de boire à la lumière
De mes futures turpitudes !
Flirter avec l’imprudence,
Ne pas me fier aux apparences !
Je veux être l’amante soumise
De ma propre volonté
Dans l’Ivresse déchainée
De mes seules alternatives !
J’ai envie, très envie de déposer
Mon caractère, mon identité,
Devenir un parfum, une pensée
Un pleur, un gémissement
Qui fout l’camp
Le temps d’y penser.
Je veux habiter la Lune
Rencontrer bonne fortune
Me gaver de Soleil
Me bronzer les oreilles…
J’ai envie, très envie de pleurer,
Sur une épaule, sangloter…
me perdre, m’abandonner.
Rire ! me retrouver…!
Où est passé le mode d’emploi,
Le plan pour sortir de là ?
J’ai envie, très envie
D’horizons lointains
Quitter la mangrove des jours,
pour
explorer mes demains.
Je voudrais sa main
Dans la mienne,
Refaire le chemin
Qui mène
Au bout de son vouloir,
Y cueillir l’espoir
Dans la brûlure de son regard.
Je voudrais l’impossible,
Je ne suis pas crédible !
Est-ce demander trop
Un tout petit morceau
De sentiments ?
Quoi ! maintenant ?
Ce n’est qu’un leurre !
Ce n’est pas l’heure ?
Ces heures qui s’écoulent
Comme foule,
Qui déboulent
Se débinent,
S’éliminent, s’enfilent
Formant collier
Serrant ma gorge assoiffée
Perles vides,
Sans lumière
Décolorées, je désespère !
Pourtant j’ai envie, très envie !
D’aller plus loin,
Vers l’aventure, l’incertain…
D’allumer son désir,
Au feu de mes plaisirs.
Je voudrais déchirer
Cette timidité,
Oser… oser… oser !
De non-dits
En non-dits,
Franchir les Interdits.
Araser ma folie
Allumer en Lui
Délirante folie
J’ai envie, très envie de lui plaire,
Ce n’est pas le moment de tout foutre en l’air !
 
elaine – 12 Mai 2O11

Bookmark and Share

SPIP | | Site Map | Contactez-nous | Follow-up of the site's activity RSS 2.0
Conditions générales de vente | Black-out, tous droits réservés

logo region Limousin            logo crl