Pour lui, mûrir et mourir ne sont séparés que par le « O » et le « ^ » de « Ô rage, ô désespoir, ô vieillesse ennemie, n’ai-je donc tant vécu que pour cette infamie ! ». Pascal Forbes
Plus de citations...

24 octobre

L’aube

Tuesday 24 October 2017, by Blackout

24 octobre
 
L’aube
 
L’aube, c’est l’heure où les gens qui ont lutté toute
la nuit, s’abandonnent à la mort.
L’aube, c’est aussi l’heure fraîche où, ouvrant les
yeux, je m’aperçois que l’astre solaire est déjà entré
en action.
Alors je regarde par la fenêtre embuée le drap de la
nuit lentement se déchirer et le ciel se
métamorphoser.
Et ça me donne faim.
Et je choisis le petit déjeuner anglais, mon frigo me
le permet :
Œufs brouillés, bacon, beans et thé Earl grey avec
un nuage de lait.
J’aurais été au bord de l’océan, j’aurais regardé le
soleil, majestueux se lever sur l’eau en dégustant
des huîtres, des tartines de beurre salé et un verre
de blanc de mer.
L’aube, lorsqu’on peut la saisir, vivant, est l’annonce
d’une belle journée.

Lire le texte d’hier

Bookmark and Share

© Black-out

SPIP | | Site Map | Contactez-nous | Follow-up of the site's activity RSS 2.0
Conditions générales de vente | Black-out, tous droits réservés

logo region Limousin            logo crl