Si tout le monde était vilain, la moins laide des vilaines serait miss monde... Christian Brissart
Plus de citations...
Accueil > Ephéméride > Hier > Mai 2017 > Le cinéma

27 mai

Le cinéma

samedi 27 mai 2017, par Blackout

27 mai
 
Le cinéma
 
C’est par la lanterne magique que je suis venu à la lecture, vraiment. Simenon, Fante, Bukowski, Modiano, Maupassant. Non, ce n’est pas à l’école que j’ai appris à lire, Racine, Bossuet à quinze ans c’était trop pour moi. Alors en petit prolétarien que j’étais le cinéma m’a dessillé les yeux.
"Amadeus" "Farinelli" "Ludwig Van" m’ont ouvert les oreilles à la musique classique et je me suis précipité pour acheter le "requiem" de Mozart.
Le cinéma m’a appris des pages d’histoire cachée, vilaine, aux yeux des historiens académiques, sur les grandes sales guerres et celle d’Algérie notamment.
 
Alors bien sûr,
il y a aussi Christian Clavier
d’après le Splendid,
mais que voulez-vous ?
Personne n’est parfait.

Lire le texte d’hier


Bookmark and Share

© Black-out

SPIP | | Plan du site | Contactez-nous | Suivre la vie du site RSS 2.0
Conditions générales de vente | Black-out, tous droits réservés

logo region Limousin            logo crl