Ève avait un nom à coucher dedans. Christian Brissart
Plus de citations...
Home page > Lectures > Nouvelles > Eva Li > Le règne de Cendres - VIII -

Nouvelle - Eva Li

Le règne de Cendres - VIII -

Monday 4 February 2013, by Blackout

- VIII -
Après l’apparition de ses dieux, Cendres sécha ses larmes et renoua avec son tempérament habituel. Il ouvrit la porte qui le protégeait de ses ennemis et annonça au premier homme qu’il croisa qu’il voulait voir l’Oracle. Quand ce dernier vint à sa rencontre, Cendres le reconnut officiellement comme nouveau Nuntius et proposa à l’Oracle de partager sa table. Ses banquets ayant bonne réputation, l’Oracle accepta.
Cendres était un homme plein de rancunes et ne supportait pas d’éprouver la honte du perdant, ce malgré les paroles de réconfort de ses dieux. Il fit donc préparer un vin spécial pour son invité.
Plus le repas avançait et plus Cendres se félicitait de sa ruse ; si il ne pouvait être le Nuntius l’Oracle ne le serait pas non plus.
Malheureusement, les dieux connaissaient l’identité du véritable adversaire de Cendres et s’arrangèrent pour que les serviteurs échangeassent malencontreusement les coupes de vin. Ce fut Cendres qui obtint le poison et mourut dans d’atroces souffrances devant l’assemblée des invités plutôt réjouie d’assister à la mort d’un annonciateur dépravé.
Cendres, qui n’avait de pire ennemi que lui-même, ne fut jamais absout par ses dieux, ses enfants furent pourchassés et périrent sur le bûcher sous les injures de foules exaltées par les discours de l’Oracle. Son nom fut longtemps synonyme de ruines avant d’être oublié.
Et comme il n’est pas de meilleur châtiment que de voir s’éloigner ses aspirations, Cendres, dans les enfers où il fut précipité, fut condamné à voir ses illusions mourir pour l’éternité.

Bookmark and Share

© Black-out

SPIP | | Site Map | Contactez-nous | Follow-up of the site's activity RSS 2.0
Conditions générales de vente | Black-out, tous droits réservés

logo region Limousin            logo crl