Pour lui, mûrir et mourir ne sont séparés que par le « O » et le « ^ » de « Ô rage, ô désespoir, ô vieillesse ennemie, n’ai-je donc tant vécu que pour cette infamie ! ». Pascal Forbes
Plus de citations...

26 décembre

Lendemain...

Tuesday 26 December 2017, by Blackout

26 décembre
 
Lendemain…
 
Les yeux chiasseux…
- On dit chassieux, pas chiasseux !
Rabat-joie ! J’aimais bien chiasseux moi !
On dira que c’est un néologisme
Les yeux chiasseux…
L’estomac barbouillé
Le foie enflé
Et la tête dans un étau
Cadeaux du père fouettard
Je suis seul
J’mets la musique à fond pour oublier mon cafard
Elle me rentre par les trous de nez
Trois endives, une viande
Date limite dépassée
J’aime bien jouer avec ma vie
Le soleil perce les nuages
Y’a d’l’espoir
Je prépare le Nurofen
Pour le réveillon du jour de l’an.

Lire le texte d’hier

Bookmark and Share

© Black-out

SPIP | | Site Map | Contactez-nous | Follow-up of the site's activity RSS 2.0
Conditions générales de vente | Black-out, tous droits réservés

logo region Limousin            logo crl