Ève avait un nom à coucher dedans. Christian Brissart
Plus de citations...

29 août

Rage

Tuesday 29 August 2017, by Blackout

29 août
 
Rage
 
Une assiette à la main, je ne vois qu’une idée, la
fracasser contre le mur.
 
La chaleur le bruit le chagrin
 
Le fracas de cette vaisselle en appelle une autre,
puis une autre, puis le tableau vitré de mon frère,
celui qui coûte si cher et que j’aime tant, dégomme
sur le plancher. Agité par une frénésie incontrôlable
j’attrape le cendrier en acier et le balance pile au
milieu de l’écran télévision géant qui explose. Ce qui
fait circuler de l’électricité le long de tous mes
nerfs ; je saisis la bouteille de vodka déjà à moitié
vide et en bois trois goulées.
Le balai comme épée, je descends la stupide
collection de grenouilles en céramique, qui éclate
en cliquetis.
C’est elle qui rentre alors que je brise la vitre de la
porte. Affolée, elle appelle les pompiers. Je me
retiens de la frapper, ma très sainte mère qui va me
livrer à l’hôpital psychiatrique.
 
La chaleur le bruit le chagrin
 
Lorsqu’arrivent les hommes en rouge, je suis vautré
sur une chaise, en état de catalepsie,
 
Au point qu’ils ne trouvent pas le coupable.

Lire le texte d’hier

Bookmark and Share

© Black-out

SPIP | | Site Map | Contactez-nous | Follow-up of the site's activity RSS 2.0
Conditions générales de vente | Black-out, tous droits réservés

logo region Limousin            logo crl