Coup de matraque sur les doigts. Tiens, comme quand j’étais gosse, chacun a la Madeleine de Proust qu’il mérite. Christian Brissart
Plus de citations...

auteure

elaine de liancourt

Monday 1 November 2010, by Blackout

Moi, elaine, je suis née en l’Ile d’Avallon, à cette époque lointaine où elle n’était pas encore partie dans les brouillards éthériques et ce, à l’issue d’une fête de Belthane !
J’y ai vécu un long temps - au pays des Fées notamment - dans le pays de l’Imaginair - enfin dans diverses parties de cette île enchanteresse.
J’ai appris de Morgane à laisser là, ou ici, mon corps physique, à modeler dans ma matière éthérique d’autres « elaine » d’où mon ubiquité !
L’une d’elle, un jour, sur la pointe extrême du mont Kota, a rencontré un vide dilaté. Elle ne savait pas ce qu’était cet engin. Curieuse, elle est entrée dedans. Une violente tempête électronique, comme il y en avait fréquemment en ces hauteurs aussi « pointues », a, alors, poussé le vide dilaté qui a quitté Avallon.
En vain, cette elaine-là a-t-elle appelé Merlin, il ne pouvait RIEN. La preuve puisque cette elaine-là, c’est moi !
Portée par la fantaisie de la tempête, je suis venue m’échouer dans le parc du château de Versailles où régnait le roi Louis, quatorzième du nom !
Autour de moi, des Dames en crinoline, des perruques fabuleuses… Je me retrouvais en 1681 le jour de l’anniversaire de Sa Majesté.
Puis, j’ai vu et entendu, derrière une tenture, Richelieu en personne, conspirer avec une Dame dont je tairais le nom. J’ai alors volé un carrosse et me suis enfuie de la Cour complètement déstabilisée !
Depuis, j’ai traversé des Temps, des Pays, des Univers, des Constellations.
J’ai vécu en Olympe mais j’ai aussi extrait du sel dans les mines de Sibérie - j’ai été reine et mendiante - j’ai vu le Soleil fuir le pays hyperboréen… J’ai vécu en Lémurie et assisté, en direct à l’engloutissement de Poséïdonis, l’Ile survivante de l’Atlantide. J’ai eu l’honneur de visiter le jardin aux mille sources de Shamballa où je peux me rendre à mon gré.
Aujourd’hui, je suis là, POUR VOUS, sans âge, sans visage, juste un respir, une senteur, et des souvenirs amassés dans mes pèlerinages...
 
Ses trois titres :

Bookmark and Share

© Black-out

SPIP | | Site Map | Contactez-nous | Follow-up of the site's activity RSS 2.0
Conditions générales de vente | Black-out, tous droits réservés

logo region Limousin            logo crl